lundi 4 janvier 2016

Bonne année 2016 ! L'année de la...

... merguez ?

Passé cet humour dépassé, échappé des relents des lendemains de cuite, je vous souhaite de bien vivre cette longue gueule de bois en 2016.

Il faut dire que 2015 nous a fait bien mal. Nous avons connu sur notre territoire ce que nombre de personnes vivent au quotidien, ces mêmes personnes qui viennent toquer à nos portes de plus en plus fermées...

Je m'égare, c'est une carte de vœux, pas une carte de pleurs.

Alors voilà, je nous souhaite à tous une belle année. Ici et ailleurs. Une année où la politique comprendrait enfin qu'elle est dangereuse lorsqu'elle joue la carte de l'émotion. Une année avec plus de liberté, d'égalité, de fraternité, quoiqu'en disent les fanatiques de tout bord.

Ce n'est pas qu'un vœu pieu. Même si ce n'est pas bien parti sur tous les plans, j'y crois. Parce que, n'est-ce pas ce que nous voulons tous ?

Bonne année.

2 commentaires:

  1. Le réchauffement climatique fait que les merguez se font griller aussi en hiver.
    Bonne année 2016 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça donne envie de faire des blagues de naturistes.

      Supprimer